Slide Gold for industry UTILISER L'OR DIFFEREMMENT

Les ors nouvelle génération, des matériaux d’avenir

Depuis 7000 ans, l’or est principalement utilisé à des fins esthétiques et monétaires. Des applications utilisent également ses propriétés optiques ou électriques mais elles demeurent confinées en volume. Aujourd’hui, DAUMET ouvre un champ d’applications possibles beaucoup plus large grâce à sa technologie innovante.

Afin de mieux comprendre ce que nous proposons, prenons l’analogie avec la technique de greffage.

  • En médecine, cette dernière permet de remplacer un membre ou un organe mais il n’y a que très peu de donneurs compatibles.
  • En agriculture, elle permet d’associer deux variétés différentes et ainsi d’obtenir des cultures impossibles avec les variétés seules.

Dans la nature, il n’existe qu’un seul métal capable de se substituer à l’or: le tungstène. Toutefois, la « greffe » n’avait jamais été possible. DAUMET porte cette technologie qui permet pour la première fois d’allier ces deux métaux et ainsi:

  • d’une part de substituer une partie de l’or dans ses applications actuelles
  • d’autre part, de proposer des matériaux présentant des propriétés jusqu’ici impossibles (l’or le plus blanc au monde en est un exemple).

DAUMET propose aujourd’hui aux acteurs industriels
de les accompagner dans le développement et l’optimisation de leurs produits
au travers de ces deux axes majeurs.

REDUIRE LA PROPORTION D’OR PUR DE VOS COMPOSANTS DORES

Aujourd’hui vos dépôts d’or en couche mince nécessitent une épaisseur conséquente pour concilier la durée de vie de votre produit avec la ductilité de l’or. Grâce à ses alliages, DAUMET co-développe des solutions aurifères « frugales » visant à optimiser la qualité de vos produits et réduire de manière concrète l’empreinte environnementale de votre offre.

To save gold
The future of gold

CREER DE NOUVEAUX USAGES

Avec ses alliages tels que l’or blanc, DAUMET a révélé des propriétés jusqu’ici insoupçonnées de l’or. La société vous propose de concevoir et développer ensemble des procédés, qui pourraient mettre en oeuvre des couches minces, des poudres voire des nanoparticules.

Exemple dans l’industrie automobile : diminuer la température seuil de fonctionnement des pots catalytiques.